ENVIRONNEMENT
N'hésitez pas à nous écrire! Pour revenir à la page d'accueil du site
 

    Cette mosaïque de milieux plus ou moins humides qui incluent des gradients allant de l'eau salée à l'eau douce, est caractérisée par un foisonnement biologique exceptionnel. Outre le fait que la Seudre, mais aussi les chenaux remontés régulièrement par la marée, jouent le rôle de nourricerie pour nombre de poissons, de crustacés et de coquillages, les vasières et les marais constituent pour les oiseaux et bien d'autres espèces animales des lieux de nourrissage comme des zones de reproduction et d'accueil privilégiés ; ils sont également l'un des derniers sanctuaires de la Loutre d'Europe. Enfin, la richesse du patrimoine végétal est tout aussi remarquable avec de nombreuses espèces protégées d'intérêt communautaire, rares ou menacées.

Envol de mouettes sur le marais de Souhe avec Mornac en arrière plan

Les marais de la Seudre jouent un rôle économique incontestable, en particulier avec l'ostréiculture (huîtres du Bassin de Marennes-Oléron). Ils présentent donc un intérêt patrimonial, paysager, culturel et environnemental qui justifie les mesures de préservation et les incitations à la protection dont ils sont l'objet au niveau national comme européen  (Réseau Natura 2000, ZNIEFF, ZICO....). Vitrine de la qualité environnementale de la Saintonge, ils constituent aussi un atout touristique et éducatif à découvrir et à savourer pleinement au fil de promenades à pied, à vélo et d'un séjour calme et agréable dans un gîte qui allie tradition et confort.