ENVIRONNEMENT       N'hésitez pas à nous écrire! Pour revenir à la page d'accueil du site
 

Deux formules de classement pour avoir accès aux fiches illustrées des 192 oiseaux disponibles sur le site:

- par ordre alphabétique, soit par nom vernaculaire, soit par nom scientifique. En cliquant sur la lettre de votre choix, vous aurez accès aux listes des fiches disponibles.

- recherche par la systématique, par ordres .

 

Vol de Cygne tuberculé

Paradis des oiseaux que ces zones humides où mois après mois, espèces sédentaires comme migratrices fréquentent les marais et les vasières des rives de Seudre pour se reposer, se nourrir ou se reproduire. Paradis par voie de conséquence des amoureux de la nature et des belles observations ornithologiques !

La LPO 17 organise tout au long de l'année des sorties d'observation sur le terrain qui permettront de découvrir dans leur milieu espèces nicheuses ou migratrices qui fréquentent ces zones de grand intérêt avifaunistique.

http://charente-maritime.lpo.fr

Nid abandonné trouvé au bas de tamaris le long d'un chenal du marais de Souhe, avril 2004

La Terre, la Mer et l'Oiseau, texte d'Yves Paccalet

"La lumière, la paix d'un pays qui fut rude, où l'Homme dut se battre pour survivre, mais qui sourit aujourd'hui au voyageur...

Le ciel semble parfait. Un nuage passe, là-bas, comme en un poème de Baudelaire. Vous marchez sur le sentier; tout est au mieux. Lumière, parfaite lumière de la Charente-Maritime !...Vous reniflez les odeurs des champs, des vignes et de la forêt, mêlées à celle, plus tonique, de l'océan. Vous vous sentez exalté. Plus grand. Vous emplissez votre être de beauté. Vous oubliez ce qui vous tracassait. Une expérience de bonheur. Le vent lève mille plaisirs dans votre poitrine. Les rayons du soleil vous emportent, par delà le marécage, par delà les rochers et le phare, jusque sur la vague, au royaume du dauphin.

Vous marchez en Charente-Maritime, dans la campagne, dans la forêt, dans un marécage, sur une falaise, sur une plage... Vous vous dites que vous avez rarement ressenti tant de subtiles sensations. Les chênes envahis de lierre, et dont le pied baigne dans une mer de fougères, écoutent le criaillement du geai et le pas furtif de la fouine. Ils vous abandonnent à la lisière d'une vigne d'or et de cuivre que hantent les linottes et les grives. Vous traverserez des prés piquetés d'orchidées sauvages. Vous pénétrez dans le marécage en même temps que l'aigrette garzette blanche et la bernache. Vous allez jusque sur la plage de sable et de galets saluer le vol du fou, le pas transversal du crabe ou le souffle du tursiops qui, ce jour là, vous honore d'une cabriole sur la vague.

La Charente-Maritime est belle en général et jusque dans ses moindres recoins. Chaque portion de son intérieur, de ses bois, de ses prés, de ses rivières, de ses rivages battus par les lames, recèle assez de splendeurs et de vie pour saturer cette région de votre cerveau qui se nourrit de rêve."